Comment bien accoucher à domicile ? URGENCE

accouchement-domicile
Publié par : Le - Categorie :sante

L’accouchement à domicile concerne 90 % des naissances dans le monde. Pourtant, ce type d'accouchement est marginal en Maroc où 1% des couples optent pour cette solution. L'accouchement à domicile est choisi souvent pour des raisons philosophiques, parfois tout simplement par désir de vivre plus simplement la naissance de son enfant.

L’accouchement à domicile : qu’est ce que c’est ?

Le concept de l’accouchement à domicile, séduit de plus en plus de mamans ces dernières années. Pendant longtemps délaissé pour des raisons de sécurité, aujourd’hui, beaucoup de couples choisissent d’avoir leur bébé en toute intimité chez eux. De cette manière, la femme est plus libre de ses mouvements et accueille directement son enfant chez elle. Parfois, le désir d’accoucher  à domicile peut aussi émaner d’une peur des hôpitaux ou d’une expérience traumatisante en maternité.

Il est vrai que le pourcentage des femmes qui optent pour ce type d’accouchement reste assez faible, mais quand il s’agit de situation d’urgence, les chiffres peuvent changer.

En effet, si certaines choisissent de leur propre gré d’accoucher à domicile, tout en prenant toutes les mesures de sécurité nécessaires pour préserver leur santé et celle du bébé, d’autres accouchent chez elles par obligation. Dans des cas spéciaux, la femme peut connaitre un accouchement inopiné chez elle, alors que ce n’était pas prévu ou est incapable de se rendre à l’hôpital à cause de conditions météorologiques sévères. 

Que faire en cas d’accouchement inopiné ? Quelles sont les instructions à suivre ?

Quand l’accouchement à domicile est fait par choix, la présence du père et d’une sage-femme est obligatoire. Par contre, lorsqu’il s’agit d’un cas d’urgence, il n’y a pas d’assistance médicale.   

La mère peut se retrouver toute seule ou avec une personne non-qualifiée pour l’aider à accoucher. Voilà pourquoi il est important de se renseigner sur les modalités d’accouchement ainsi que les instructions à suivre dans de tels cas.

Si jamais vous vous retrouvez dans une situation pareille, voici ce qu’il faut faire :

  • Appelez le SAMU immédiatement
  • En attendant, calmez-vous. Plus vous montrez que vous êtes calme, plus la mère le sera aussi
  • Si vous voyez qu’elle a peur ou qu’elle panique, essayez de la rassurer que tout va bien se passer
  • Installez la mère sur un lit et apporter des serviettes et des draps propres
  • Demandez-lui de se mettre en position demi-assise, en pliant les genoux et en écartant les jambes
  • Assurez-vous que la maman respire correctement pendant les contractions et qu’elle rythme les efforts expulsifs sur celles-ci. Elle doit donc pousser après l’inspiration, en veillant à bloquer la respiration près de 10 secondes
  • Quand vous voyez la tête de bébé sortir, n’essayez pas de la tirer. L’expulsion va se faire naturellement
  • La tête sort en premier, puis la première épaule, ensuite la deuxième. Le reste du corps va glisser facilement
  • Placez votre main en-dessous de la tête pour la soutenir et dès que le bébé sort complètement placez-le dans une serviette propre et séchez-le. 
  • Ne tirez pas le cordon ombilical, placez  plutôt bébé sur la poitrine de la maman et couvrez-les
  • Laissez le placenta descendre naturellement, n’essayez pas de le tirer
  • Si le cordon ombilical entoure le cou du bébé, essayez de le glisser doucement par-dessus sa tête
  • A l’aide d’un clamp ou d’une ficelle de cuisine, clampez le cordon ombilical à près de 10 centimètres du bébé
  • Surveillez bébé et sa maman en attendant que les secours arrivent et assurez-vous qu’il n’y a pas d’hémorragie et que le bébé respire correctement

Éventuels problèmes rencontrés  pendant l’accouchement inopiné :

Dans certains cas, des complications peuvent survenir. Voici quelques exemples et comment réagir sur le champ :

  • Si l’épaule de bébé est coincée, demandez à la maman de s’allonger, de plier les genoux et de tirer les jambes vers le haut. Cette position peut aider à libérer le bébé plus facilement
  • Quand le bébé ne crie pas, essayez de le stimuler en lui chatouillant la plante des pieds et les mains. Rappelons que le cri émis par les bébés est une réponse au stress qu’il vit en passant d’un environnement confortable à un autre. Bébé prend donc un grand souffle et pousse un cri

Quelles conditions autorisent à prévoir un accouchement à domicile ?

L’accouchement à domicile ne peut se faire que si la naissance ne présente aucun risque particulier connu, c’est à dire si elle est « physiologique ». Sont donc exclus les cas de naissance difficile : siège, jumeaux, naissances multiples, placenta prævia, diabète, hypertension...
Si une complication survient au cours de la grossesse ou à proximité de l’accouchement, la naissance aura lieu dans une maternité.


Lire aussi :

edit Modifier l'article  



Laissez un commentaire