Comment titrer une maison au maroc ?

titrer-votre-maison
maison-jardin 454

L'État marocain poursuit depuis 1913, la construction du livre foncier national.

le titre est un document qui atteste qu'un terrain cadastré appartient à une personne. Si vous achetez un bien sans titre, le bien n'est pas officiellement à vous. Le royaume a entrepris depuis quelques années de référencer toutes les propriétés sur le cadastre, une fois référence la parcelle reçoit un titre de propriété au nom du possesseur. Demander toujours à voir le titre car certains propriétaires peu scrupuleux vendent des biens ne leur appartenant pas forcément ou pas dans leur totalité. Au Maroc c'est la conservation foncière qui s'occupe des titres fonciers.

Les biens titrés sont des biens clairement définis, inscrits au Cadastre et à la Conservation Foncière. Le ou les propriétaires (s) y sont clairement identifiés. Le titre foncier est un titre juridique moderne établi au nom du propriétaire. Il se suffit à lui-même et de ce fait il est définitif et inattaquable. Il annule tout titre en concurrence et tout droit antérieur qui n'y serait pas indiqué. Le titre porte un numéro d'ordre et un nom particulier. Le plan de l'immeuble y est annexé. Le titre foncier quant à lui est régi par l'article 62 du Dahir de 1913. Le propriétaire d’un bien immeuble immatriculé dispose d’un titre foncier qui contient tous renseignements sur ce bien, notamment sa situation, sa contenance, l’identité de son propriétaire, les servitudes que le grèvent, les inscriptions des droits réels (hypothèques, baux de longues durées...). Cependant, En dépit de l’existence de ces deux titres, au moment de l’achat, il faut également demander un certificat de propriété. Ce certificat justifie la situation du bien matriculé à la date de sa rédaction. Enfin, pour être sûr de ne pas avoir affaire à de faux documents, la dernière garantie est que le prix de vente soit consigné chez le notaire ou l’avocat qui rédigeront le contrat de vente, et ce, jusqu’à ce que le contrat soit inscrit sur le titre foncier à la conservation foncière et que le vendeur remette le quitus fiscal relatif au bien.

Vidéo d'un expert en immobilier, détaille les étapes de l’immatriculation foncière au Maroc

Comment pouvons-nous l'améliorer?


     

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Catégorie