Comment bénéficier des allocations familiales au Maroc?

beneficier-allocations-familiales
vie-famille 376

Les allocations familiales sont des aides d’assistance sociale pour les salariés assurés au Maroc. Les allocations familiales au Maroc  sont  entièrement financées par l’employeur. Dans cet article, nous vous donnons touts les informations sur comment bénéficier des allocations familiales au Maroc.

Qui peut bénéficier des allocations familiales au Maroc ?

  • Les salariés résidents au Maroc dont l’activité est soumise au régime de sécurité sociale 
  • Conjoint de l'assuré
  • Personne qui a  la garde des enfants en cas de séparation des conjoints ou de dissolution du lien de mariage;
  • Les pensionnés qui ont des enfants nés dans un délai de 300 jours au plus tard après la date de début de la pension.
  • Enfants légitimes issus du mariage des époux ou d'un précédent mariage de l'un des époux ;
  • Enfants adoptés et les enfants naturels reconnus par l’allocataire ou par son conjoint conformément aux conditions et modalités prévue bénéficiaires partie légitime de la compensation ou l'épouse dans les conditions et suivant les formes prévues par son statut personnel 
  • Enfants orphelins de père et de mère recueillis par l’allocataire ou à lui confier, soit en vertu d’une décision judiciaire, soit au moyen d’un acte régulier mettant l’enfant à sa charge notamment à la diligence d’œuvres d’assistance publique.

Conditions  bénéficier des allocations familiales au Maroc 

L’assuré doit

  • Justifier de 108 jours continus ou discontinus de cotisations pendant une période de 6 mois civils d’immatriculation ;
  • Justifier d’un salaire mensuel supérieur ou égal à 60% du SMIG (ou 60% du SMAG pour le secteur agricole).

La limite d’âge pour les enfants :

  • 12 ans pour l’enfant à charge résidant au Maroc;
  • 18 ans pour l’enfant qui est placé en apprentissage;
  •  21 ans pour l’enfant qui a eu son baccalauréat, et qui poursuit ses études au Maroc ou à l’étranger;
  •  Pas de limite d’âge pour l’enfant handicapé ne disposant pas de revenu stable.

Comment calculer les allocations familiales au Maroc ?

Depuis Septembre 2019, le montant des allocations familiales au Maroc passe de 200 DHS à 300 DHS par enfant pour les 3 premiers enfants. Ce montant est valable aussi bien pour les employés du secteur privé que du public et ce quelque soit le revenu. Si l’assuré a plus de 3 enfants, le montant des allocations est de 36 dhs pour les 3 enfants suivants. 

NB : Pour jouir des allocations familiales au Maroc, l’assuré doit introduire sa demande de Perception d'Allocations Familiales dans un délai de 6 mois à compter de la date de naissance de l’enfant. En cas de retard, la prise d’effet prendra 6 mois au maximum après le dépôt de la demande. Si les documents demandés pour le contrôle ne sont pas déposés dans un délai de trois mois après la date fixée, la CNSS  fait une suspension des allocations et  reprend à partir du premier jour du mois au cours duquel elle aura reçu les documents .En cas de changement de situation (fin de scolarité, d’apprentissage, décès) d’un enfant, les assurés sont tenus d’informer la CNSS.

Documents à fournir pour bénéficier des allocations familiales 

Demande d’allocation familiale initiale

Formulaire de Demande de Perception d'Allocations Familiales à télécharger 
- Copie de la carte nationale d'identité
- Copie de la carte CNSS
- Extrait d’acte de naissance pour chaque enfant ;
- Certificat de vie des enfants ;
- Certificat de scolarité pour l’enfant scolarisé âgé de plus de 12 ans et de moins de 21 ans ;
- Certificat d’apprentissage pour l’enfant placé en apprentissage âgé de plus de 12 ans et de moins de 18 ans ;
- Copie de l'acte de mariage légalisée plus CNIE si le mariage n'est pas déclaré auparavant ;
- Attestation d’activité ou d’inactivité de l'épouse dans le cas de changement de sa situation ;*

En cas de  demande d’allocation familiale supplémentaire ( si le mariage a déjà été déclaré)

- Formulaire de  Demande de Perception d'Allocations Familiales ;
- Copie de la carte nationale d'identité
- Copie de la carte CNSS
- Extrait d’acte de naissance pour chaque enfant ;
- Certificat de vie des enfants ;
- Certificat de scolarité pour l’enfant scolarisé âgé de plus de 12 ans et de moins de 21 ans ;
- Certificat d’apprentissage pour l’enfant placé en apprentissage âgé de plus de 12 ans et de moins de 18 ans ;

Comment pouvons-nous l'améliorer?

Lire aussi :