Comment acheter un terrain au maroc ?

acheter-terrain-maroc
0 43

Acheter un terrain avant d’y faire construire sa maison ? Le projet, qui séduit aussi bien les Marocains que les étrangers, nécessite de revenir sur quelques éléments clés qui concernent notamment les différentes natures juridiques qui définissent un bien. 

L’achat d’un Terrain au Maroc, nécessite vivement de mener une enquête personnelle, avant de s’adresser aux agents immobiliers. Ceci vous initiera sur les tendances du marché immobilier, et vous donnera une vision plus claire sur la superficie que vous pouvez acquérir dépendamment de votre budget.

Vous avez trouvé le bien que vous recherchiez et souhaitez finaliser la vente. À ce stade, nous ne saurions que trop vous conseiller de vous adjoindre les services d’un avocat ou d’un notaire installé sur place. Avec son aide, vous pourrez plus facilement vérifier que le bien qui vous intéresse est titré, c’est-à-dire inscrit au cadastre avec un propriétaire clairement identifié. Une étape essentielle dans la mesure où au Maroc, pays de tradition orale, tous les biens ne sont pas titrés. Ces biens dits biens Melkia peuvent ne pas poser de problème particulier. Néanmoins, il est absolument impératif d’effectuer certaines vérifications avant de les acquérir.

  • Les biens dits « MELKIA »

Régis par le droit musulman, ces biens non titrés ne pas encore inscrits à la Conservation Foncière. Il convient alors pour vous de rechercher le(s) vrai(s) propriétaire(s). Car celui qui se présente comme tel ne l’est peut-être pas, ou pas entièrement. Le bien peut en effet appartenir à de nombreux héritiers. Dans ce cas, un seul ayant droit « oublié » peut se manifester au moment de la réquisition du titre foncier et en contester la vente.

Une fois tous les propriétaires identifiés et informés de votre désir d’acheter, vous devrez rassembler tous les actes de propriété. Il s’agit en général d’actes adoulaires en langue arabe. La vente peut ensuite s’effectuer devant un Adoul (représentant le droit musulman), un avocat ou un notaire. Dans tous les cas, l’acte de vente doit absolument être enregistré. Sachez enfin que toute cette procédure peut prendre beaucoup de temps. D’autres biens nécessitent une attention particulière. Il s’agit des terrains dits de guiches

  • Les terrains dits « guiches »

Autrefois, afin de récompenser ses soldats de leurs bons et loyaux services, le sultan avait coutume de leur « offrir » des terrains. Les soldats pouvaient alors les transmettre à leurs héritiers. Mais ces terrains, appelés « guiches », restent légalement la propriété de l’État, qui ne peut donc être vendue ! Vous ne pourrez bénéficier d’un droit de jouissance.Dernier point important : avant l’achat, assurez-vous que le bien n’est pas hypothéqué. En conclusion, il est bien sûr préférable de vous orienter vers des biens titrés non hypothéqués.

Contactez les professionnels du secteur de l'immobilier au Maroc ,vous sera d’une grande indispensabilité, leurs conseils techniques et études du bien exposé à la vente, vous épargnera tout pépin dans le futur. 

L’autorisation de construire : Elle figure le premier papier à obtenir afin d’avoir une autorisation pour poser, sable, briques et pierres nécessaires pour votre futur chantier. Pour l’avoir, il faut faire appel à plusieurs prestataires, dont : l’architecte, le géomètre topographe, ainsi que le bureau d’études ; En matière de budget, à ce niveau il faut compter de 10 000,00 Dhs à 30 000,00 Dhs pour l’intervention de l’architecte, environ 15 000 ,00 Dh pour le Géomètre topographe, 6 000,00 Dhs à 20 000,00 Dhs pour le bureau d’études, et de 12 000,00 Dhs à 33 000,00 Dhs pour le creusement du terrain.

Les Grands œuvres peuvent s’estimer à 400 000,00 Dhs, dans le cas d’une construction d’une villa, en matière de période les travaux peuvent s’étaler sur quatre mois. Le budget des grands œuvres peut se diviser entre : Fer, Sable, gravette, briques, Agglos, Ciment e Main-d’œuvre. Vient de suite la partie de la plomberie et de l’électricité, pour passer en final, à la finition, qui peut dépendre des goûts et budget de chacun. Généralement cette étape nécessite l’intervention des peintres, menuisiers, jardinier ou autres. La grande préférence est de choisir un architecte d’intérieur, afin de donner particularité à votre nouvel espace de vie.

Comment pouvons-nous l'améliorer?


     

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Catégorie